Délégationdu Pas-de-Calais

AIDE AUX MIGRANTS

« La douche pour tous » à Calais

« La douche pour tous » à Calais

publié en août 2017

À la suite de l’ordonnance du tribunal administratif de Lille en date du 26 juin 2017, enjoignant l’État de mettre en place des mesures d’aide pour les exilés de Calais (comme la création de points d’eau et de sanitaires et le renforcement du dispositif d’accès à des douches), confirmée par l’ordonnance du Conseil d’État (31 juillet), les autorités s’emploient à mettre en place un dispositif afin de répondre aux injonctions. Notre constat au Secours Catholique est que ce dispositif reste inadapté et franchement minimaliste. Ce service minimum est totalement indigne au regard des besoins qui sont ceux des exilés de Calais. Notre souhait reste le même : installer des « douches pour tous » !

Et la politique du gouvernemental reste la même : « pas de point de fixation, toute amélioration des conditions de (sur)vie fera appel d’air »… On ne dit plus « humanité et fermeté », le discours du précédent gouvernement, mais « générosité et efficacité ». Au-delà de ce changement sémantique très superficiel, les non-réponses demeurent et les politiques publiques en place font à nouveau preuve de leur inefficacité.

Face à un tel déni il nous reste : la déprime, le recours juridique et la dérision… La déprime ce n’est pas notre style, les équipes, bénévoles et salariées, engagées à Calais restent motivées… Le juridique on y travaille et nous allons poursuivre avec l’aide des juristes pour un traitement digne de la situation des migrants à Calais et ailleurs.

Nous avons donc, en cette fin d’été, choisi : la dérision. L’objet de la campagne « La douche pour tous » est de tourner en dérision la théorie selon laquelle l’installation de douches à Calais fera appel d’air.

Cette campagne a démarré sur Facebook et se poursuit sur Twitter et dans la presse. Pour y participer, il suffit de prendre une photo de vous de manière décalée, seul.e ou avec un groupe d’amis, de bénévoles…, sous la douche (votre créativité ne doit pas avoir de limites autres que légales) et une pancarte sur laquelle figure la phase suivante : « Je m’appelle xxx et j’arrive prendre ma #douche à #Calais ».

Ensuite il suffit de nous faire suivre cette photo à l’adresse pasdecalais@secours-catholique.org ou mieux, de la poster directement sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et autres).

Avec la force des réseaux sociaux, nous pourrons avoir plus de poids pour changer les conditions humanitaires pour les exilés du Calaisis et d’ailleurs.

Merci à vous !

Imprimer cette page

Portfolio