Délégationdu Pas-de-Calais

Territoire Benoît-Joseph-Labre

Le Secours Catholique à la rencontre de la petite Thérèse

Après soixante-dix années de fraternité, le Secours Catholique du Pas-de-Calais poursuit son trajet sur les routes de la spiritualité et de la fraternité en particulier pour le territoire Benoît-Joseph-Labre, qui couvre le territoire de Béthune - Bruay, Pays de la Lys et Audomarois. À l’écoute de ses acteurs et après plusieurs demandes exprimées en 2016 par des familles accompagnées ainsi que des bénévoles, ce territoire a choisi de mettre en place un voyage de l’Espérance durant l’été 2017.

Le Secours Catholique à la rencontre de la petite Thérèse

publié en septembre 2017

Différent d’un pèlerinage, les voyages de l’Espérance nous invitent à suivre ce chemin sur lequel on marche à plusieurs, où l’on se serre les coudes et où l’on sait que l’amour et l’amitié peuvent élargir nos chemins.

Les rencontres deviennent alors des aires de repos où l’on se reconstruit et d’où l’on repart plus confiant.

La destination de Lisieux a été choisie pour proposer un renouvellement par rapport aux habitudes de Lourdes, et remettre aussi l’accent sur le projet de ces séjours.

Trois rencontres ont été organisées : la première afin de faire connaissance et de repréciser les attentes de chacun, la deuxième afin de se redire ce qu’est un voyage de l’Espérance, mais aussi de préparer le séjour ensemble et pour finir la troisième rencontre au sein du Carmel de Fouquières-lès-Béthune, afin de s’imprégner de la vocation spirituelle de ce séjour et de pouvoir s’y retrouver pour ceux qui auraient besoin de recueillement par la suite.

Initialement vingt-huit, nous partîmes à vingt-deux (six personnes n’ayant pu partir, quatre pour raison de santé et deux ayant retrouvé du travail), du 17 au 21 juillet.

Venant de Saint-Omer, Aire-sur-la-Lys, Allouagne, Beuvry, Béthune, les membres de ce joyeux groupe ont suivi les pas de Thérèse à travers la vie de cette jeune fille pleine d’amour et de confiance, qui vivait sa foi en mettant de l’amour dans tous les gestes du quotidien.

Des petites gestes d’amour au quotidien que l’ensemble du groupe a pu vivre concrètement, à travers la solidarité au sein de notre « famille » durant ce séjour. Chaque personne avait d’ailleurs un « ange gardien », missionné secrètement pour veiller sur chacun.

C’est ainsi que nous vîmes des petites perles : des efforts pour marcher, des visages se décrisper, des tenues plus claires, plus colorées au fil du séjour, de l’entraide pour les personnes qui rencontraient des difficultés pour marcher, des fous rires, des échanges et des encouragements pour des récits de vie en pyjama le soir dans les chambres, un effort de coiffure, une parole libre…

C’est ainsi qu’à la suite de Mélanie (notre douce guide bénévole du sanctuaire) nous fîmes la visite des Buissonnets, de la cathédrale, du carmel, de la basilique, du cloître de la Miséricorde.

Après chaque visite, chacun prenait un temps de réflexion personnel sur sa vie : quels sont mes projets, sur qui je peux compter, qui compte sur moi ?… Puis le groupe partageait cela ensemble.

Pépite sur la gâteau, nous avons été chaleureusement reçus par nos homologues du Secours Catholique de Lisieux, rue de la Touque, en particulier le groupe convivial avec lequel nous avons partagé nos expériences, nos activités, et pour les plus gourmands le goûter sur l’air de notre « P’tit Quinquin » local.

La joie, la bonne humeur, la bienveillance, la fraternité, tout était présent !

Puis ce fut l’heure du départ, après une célébration à la crypte, entourés de la bienveillance de saint Louis Martin et sainte Zélie Martin, et des bénévoles du Secours Catholique de Lisieux. C’est ainsi que chacun revêtit son plus beau sourire pour monter dans le bus du retour. Certains étaient déjà inquiets du calme du mois d’août…

Nous nous sommes tous d’ores et déjà donné rendez-vous après la rentrée pour nous retrouver et partager notre retour, car personne n’est rentré comme avant. Certains étaient venus pour chercher du calme, des réponses, un soutien, et sont repartis avec un complément d’amitié sincère, de confiance, d’Espérance…

Pour le groupe
Frédérique Vincent, animatrice

Imprimer cette page

Faites un don en ligne