Délégationdu Pas-de-Calais

Marche interassociative à Pernes

Le mercredi 12 juillet, dans l’après-midi, nous avons organisé une marche interassociative et caritative pour le secteur de Pernes. Nous étions une vingtaine environ et nous avons marché 5 à 6 kilomètres sur les chemins ruraux des communes d’Aumerval, Bailleul-lès-Pernes et Amettes.

Marche interassociative à Pernes

publié en juillet 2017

Le départ a eu lieu à l’église d’Aumerval où Marie-José, enfant du pays, nous a relaté une partie de l’histoire du village et notamment pendant la Révolution. Voici une partie de cet épisode sanglant.

En 1793, le député Joseph Lebon représente le territoire du Pernois à l’Assemblée. Il mène une politique féroce. Le 25 août 1793, à la ducasse d’Aumerval, une fronde royaliste va se déclencher. Les frères Truyart, deux notables de Pernes, haranguent les jeunes. Ils parcourent les villages en coupant les arbres de la Liberté et en bousculant les notables patriotes. Joseph Lebon sévit. Il exécute dix-neuf personnes. Son arme : la guillotine. Ce massacre fera dire au député que le Pernois ne sera pas « la petite Vendée du Nord ».

Nous avons eu la chance de faire une partie du chemin avec le curé d’Herblay, que nous avons rencontré par hasard à Aumerval.

Ce prêtre marchait depuis son domicile du Val-d’Oise jusqu’à Calais afin de prier pour ses paroissiens ayant eu un membre de leur famille décédé. Après nous avoir bénis il a continué sa marche jusqu’à Amettes, village natal de saint Benoît-Joseph Labre.

Puis nous avons suivi un superbe ruisseau ombragé le long de la Coqueline avant de rejoindre notre point de départ.

Un pot de l’amitié a clôturé cet après-midi et nous avons promis de nous retrouver le 23 août pour la deuxième et dernière marche de l’année.

JM Houdart

Imprimer cette page

Faites un don en ligne