Délégationdu Pas-de-Calais

En soutien des migrants à Calais

Des pochettes solidaires à coudre

En soutien des migrants, nous vous invitons à coudre des pochettes pour des exilés. Par votre action, vous soutenez leurs droits et dénoncez, avec le Secours Catholique, les expulsions de campements.

Des pochettes solidaires à coudre

publié en décembre 2020

À Calais et à Grande-Synthe, plus d’un millier d’hommes, de femmes et d’enfants vivent aujourd’hui dans des conditions dramatiques. Empêchées de rejoindre le Royaume-Uni du fait de l’absence de voies de migrations légales et empêchées de vivre dignement en France du fait de l’impossibilité d’installation durable, elles se retrouvent bloquées à la frontière franco-britannique.

Alors même que nous sommes en hiver et en période de confinement, ces personnes non seulement ne sont pas hébergées, mais bien pire, elles sont expulsées de leur campement plusieurs fois par semaine. Selon le rapport annuel de l’Observatoire des expulsions de campements, 957 expulsions de campements ont eu lieu à Calais et à Grande-Synthe entre le 1er novembre 2019 et le 31 octobre 2020. Ces expulsions à répétition constituent un véritable harcèlement des personnes exilées qui se retrouvent réveillées brutalement aux aurores, sommées de déplacer leurs affaires, régulièrement forcées de monter dans des bus...

Lors de ces expulsions, de nombreux effets personnels sont confisqués par les forces de l’ordre. En novembre 2020, l’association Human Rights Observers a observé 46 expulsions de lieux de vie ayant abouti à chaque fois à la confiscation d’effets personnels. Nous rencontrons chaque jour des personnes nous disant avoir perdu définitivement leurs papiers, portable mais aussi leur argent, lors de ces expulsions.

Le Secours Catholique, aux côtés de nombreuses personnes exilées et de plusieurs associations, interpelle les autorités, dénonce la situation publiquement, saisit la justice, afin que ces expulsions cessent et que les personnes soient hébergées de manière digne.

Mais aujourd’hui, il y a urgence. Aussi, nous faisons appel à vous pour coudre des pochettes (téléchargez le mode d’emploi) afin que les personnes exilées y gardent leurs affaires les plus précieuses. Ces pochettes sont aussi un symbole de la défense des droits des personnes exilées et sont un moyen de dénoncer ces expulsions ! Ces pochettes seront remises aux personnes exilées bloquées sur le littoral Nord.

Téléchargez le document joint à cet article pour connaître tous les détails de l’opération et aussi le patron des pochettes.

Vous pouvez les envoyer à l’accueil de jour au Secours Catholique, 47 rue de Moscou, 62 100 Calais.

Imprimer cette page

Document

Portfolio